Connect with us

La part du colibri

12 000 tonnes de peaux d’oranges mènent à l’élévation d’une forêt

Coup de projecteur

12 000 tonnes de peaux d’oranges mènent à l’élévation d’une forêt

Au milieu des années 1990, Daniel Janzen et Winnie Hallwachs, deux écologistes de l’Université de Pennsylvanie, se sont associés avec une entreprise locale de production de jus d’orange, Del Oro, au Costa Rica, pour tenter de reverdir des terres appauvries. Le plan visait alors à déverser mille remorques remplies d’écorces d’oranges dans un pâturage stérile, l’idée étant ici de mettre en évidence l’intérêt des déchets agricoles pour régénérer la végétation. Mais tout ne s’est malheureusement pas passé comme prévu… du moins à l’époque.

Le projet fut en effet abandonné quelques mois plus tard après avoir été dénoncé par une entreprise concurrente, TicoFruit, arguant que la première avait « souillé » les terres du parc. Le projet délaissé, les déchets jonchaient tout de même sur le sol qui n’a depuis jamais été nettoyé. Il n’en fallait pas tant pour Dame Nature. Le déluge de déchets organiques riches en nutriments aura eu un effet presque instantané sur les terres. Fertilisé, le pâturage stérile a laissé place seize ans plus tard à une forêt prospère et luxuriante.

En lire plus, sur Science Post

Continue Reading

Plus de Coup de projecteur

Facebook

Découvrez notre livre

Découvrez notre livre

Articles les plus lus

To Top