Connect with us

La part du colibri

Deputy Watch, le site pour vérifier le passé juridique des élus

Coup de projecteur

Deputy Watch, le site pour vérifier le passé juridique des élus

La première base de données judiciaires sur les députés français vient d’être lancée. « Deputy Watch » regroupera toutes les données concernant les condamnations des députés mais aussi les taux d’infraction par partis, départements, régions… Lancé par une dizaine de journalistes, le projet a pour but de se développer et de proposer aux citoyens, à long terme, des informations sur tous les élus.

 

Trois questions à Alexandre Brutelle, fondateur du site Deputy Watch.

En quoi consiste le projet « Deputy Watch » ?

Deputy Watch permet d’offrir au public sur internet une manière de vérifier toutes les condamnations judiciaires des élus en cours de leur mandat à l’Assemblée nationale. Le site offre également un regard plus large sur ces chiffres. Il permet de voir les tendances en terme d’infractions récurrentes, de taux de condamnation par partis, par types de délits, par régions…
Il y a une base de données interactives, dans laquelle les internautes auront la possibilité d’effectuer une recherche nominative. Ils pourront écrire le nom de leur député et voir s’il a déjà été condamné. L’idée, c’est de proposer cet outil à l’occasion des législatives. Tous les députés actuels ne se représentent pas. Nous n’avons pas ajouté tous les candidats. Mais nous avons tenu à permettre aux électeurs de mieux connaitre le passé judiciaire des députés sortants candidats à leur propre succession.

Comment vous est venu l’idée de créer le site ?

Je suis journaliste indépendant, et chez moi, j’ai toujours un tableau blanc avec pleins d’idées. Un jour, entre deux candidatures refusées, j’ai regardé mon tableau pour voir ce que je pourrai faire. J’ai vu un tiret «bilan de toutes les infractions des politiques». Je me suis alors demandé de quelle manière je pourrais réaliser ce projet. J’ai posté un message sur le groupe Facebook de «profession pigiste» pour obtenir de l’aide. Beaucoup d’étudiants m’ont répondu, mais aussi des pigistes et des salariés. Au final, on est une dizaine tous très motivés par le projet.

À qui s’adresse le site ?

Le site s’adresse vraiment à tous les citoyens. On va essayer de créer une audience fidèle, qui reviendra vers nous à chaque élection. Notre projet est un projet sur le long terme. En fonction des retours, nous essayerons de l’étendre aux sénateurs, aux députés européens et bien évidemment aux membres du gouvernement. L’idée c’est vraiment de bâtir un projet, assez similaire à Regards Citoyens sur internet avec NosDéputés.fr. Sauf que nous, nous le faisons dans le cadre d’un travail journalistique. On pense que les nouveaux journalistes, qui vont arriver dans les prochaines années, doivent s’inspirer de ses initiatives citoyennes. C’est vers là qu’il faut aller pour vraiment porter quelque chose de nouveau, d’utile, d’interactif et d’intéressant pour les gens.

(Photo : Deputy Watch)

Continue Reading

Plus de Coup de projecteur

Facebook

Découvrez notre livre

Découvrez notre livre

Articles les plus lus

To Top