Connect with us

La part du colibri

Et si les déchets produisaient de l’énergie ?

Et si ?

Et si les déchets produisaient de l’énergie ?

Découvrez les start-up qui proposent des alternatives.

Nom : Enerpro Biogaz

Fondateur(s) : Nicolas Angeli, Maxime Buche, Christophe Chesneau

Problématique traitée : Près de 40 millions de tonnes de biodéchets sont produits chaque année en France.  30% proviennent des déchets des particuliers, 50% des structures de restauration collectives. Ces déchets parcourent des centaines de kilomètres, avant d’être traité dans des unités d’incinération ou d’enfouissement. Ce procédé coûte cher, près de 10 milliards d’euros, et il pollue,  qui dit milliers de kilomètres, dit dégagement de CO2.

L’idée : Les fondateurs d’Enerpro Biogaz conçoivent des unités de méthanisation à petite échelle. Cela permet de traiter et valoriser localement les biodéchets en produisant de l’énergie renouvelable sous forme de biogaz et du fertilisant naturel. Ce mode de traitement local et décentralisé permet également au producteur de biodéchets d’économiser le coût de prise en charge de ces déchets, ainsi que les problématiques de stockage et de manutention des poubelles. La quantité de biodéchets produit chaque année en France représente le potentiel énergétique, non négligeable, de quatre centrales nucléaires françaises de taille moyenne.

Comment ça marche : Enerpro Biogaz a conçut une unité conteneurisée avec un double dispositif : digesteur pour la production de biogaz d’un côté, et traitement et valorisation sous forme d’eau chaude pour les besoins de la cuisine, de l’autre. Plus précisément, les biodéchets sont versés dans un broyeur pour être transformés en « soupe » avant d’être digérés à température maîtrisée en milieu anaérobie dans le digesteur. Les bactéries méthanogènes dégradent la matière organique afin de produire du biogaz. Ce biogaz est ensuite acheminé sans pompe à travers des filtres, avant d’arriver à la chaudière pour produire de l’eau chaude. Une partie de l’eau chaude permet le maintien en température du digesteur et l’autre partie est stockée, à disposition de l’utilisateur. La matière digérée a la particularité d’avoir de très bonnes qualités agronomiques, faisant d’elle un très bon engrais naturel.

Cette solution vous intéresse ? Retrouvez-la plus en détail.

Sur son site officiel, sur Facebook ou sur Twitter .

(Photo : Enerpro Biogaz)

Continue Reading

Plus de Et si ?

Facebook

Découvrez notre livre

Découvrez notre livre

Articles les plus lus

To Top