Connect with us

La part du colibri

L’industrie de la mode peut-elle cesser d’être une collectionneuse de déchets ?

Point de vue

L’industrie de la mode peut-elle cesser d’être une collectionneuse de déchets ?

L’édition américaine du célèbre magazine de mode Marie Claire a récemment publié, et ce pour la première fois de son histoire, un numéro consacré au développement durable. Des sujets comme le changement climatique, le développement durable ou les accidents dans des usines de confection – comme celui du Rana Plaza qui a provoqué la mort de 1 110 personnes au Bangladesh en 2013 – parviennent de temps à autre à attirer l’attention des médias grand public et des magazines de mode. Mais pour un temps seulement. Marie Claire d’août 2017, cependant, est entièrement dédié aux problèmes sociaux et environnementaux dans l’industrie de la mode. La presse de ce secteur, historiquement, reste à bonne distance de ces sujets. Elle préfère mettre en avant les nouvelles tendances, parler des célébrités, des créateurs et des grandes marques, et ainsi satisfaire les annonceurs qui l’ont rémunérée.

Lire la tribune, chez The Conversation

 

Continue Reading

Plus de Point de vue

Facebook

Découvrez notre livre

Découvrez notre livre

Articles les plus lus

To Top