Connect with us

La part du colibri

Une start-up veut remplacer les publicités par de l’art dans nos villes

Solutions au quotidien

Une start-up veut remplacer les publicités par de l’art dans nos villes

L’urbain français voit en moyenne 350 publicités par jour. Et si on nous permettait de reprendre le contrôle sur notre environnement visuel ? C’est le pari de la start-up bordelaise Oboem. Elle souhaite remplacer les publicités présentes dans nos villes par des oeuvres d’art réalisées par des artistes émergents. Pour y arriver, la start-up a mis en place une plateforme de financement. Chaque participant peut devenir co-mécène dès 10€ .

 

Lire l’article, chez Conso collaborative

(Photo : Oboem)

Continue Reading

Plus de Solutions au quotidien

Facebook

Découvrez notre livre

Découvrez notre livre

Articles les plus lus

To Top